Opter pour les couches lavables : un moyen efficace de réduire ses déchets !

Jusqu’à sa propreté, un enfant utilise en moyenne 5000 couches !

Si elles sont jetables, c’est 1 tonne de déchets résiduels qui se retrouvent dans vos poubelles sans valorisation ou recyclage possible. L’utilisation de couches lavables est une alternative simple et moderne pour y remédier.

 

 

 

 

Réduire ses déchets mais pas seulement ...

Les couches lavables sont fabriquées avec des matériaux plus naturels que les couches jetables, et sont donc plus respectueuses de la santé des bébés et de celle de la planète.

Les couches lavables sont généralement plus économiques (selon la durée d’usage), d’autant plus que le marché de l’occasion et du prêt se développe. 

 

Halte aux idées reçues !

Il ne s’agit pas d’un retour en arrière, au contraire ! Les couches lavables « d’aujourd’hui » sont bien loin de celles utilisées avant l’arrivée des couches jetables à la fin des années 70. Vous avez le choix parmi plusieurs modèles (les classiques, les toutes en 1, 2 ou 3, les évolutives, etc…), adaptés aux différentes morphologies des bébés et aux attentes de chacun.

Avec un lave-linge et une bonne organisation, l’utilisation de la couche lavable est accessible à tous et à tous les modes de vie. 

 

 

Vous hésitez ? Informez-vous grâce aux retours d’expérience et aux conseils de parents utilisateurs, ainsi qu’à la documentation disponible.

Un conseil : Renseignez-vous bien sur les spécificités des différents modèles proposés dans le commerce avant de faire votre choix, cette étape est cruciale pour garantir la meilleure satisfaction.

 

 

Les principaux modèles de couches

 

Les couches Tout-en-un (TE1)

Pour ces la partie absorbante et la partie imperméable ne font qu’une. Pour le modèle avec poche, un insert est également à glisser dans la poche de la couche.

Le modèle tout-en-un a l’avantage d’être pratique car en une seule partie. L’inconvénient est qu’il faut laver la totalité de la couche à chaque fois !

 

Les couches Tout-en-deux (TE2)

Ce système est en deux parties : un couche absorbante et une culotte imperméable. L’avantage est qu’il est parfois possible de laver une seule partie.

 

Le système couche + culotte de protection.

La partie absorbante (la couche) est totalement séparée de la partie imperméable (la culotte de protection). C’est le système le plus efficace contre les fuites, et il est conseillé de l’utiliser la nuit ou pour les bébés allaités. Ces couches sont cependant moins simples d’utilisation que les modèles TE1 ou TE2.

Comparatif du coût des différents modèles de couches pour un enfant, de sa naissance à sa propreté.

Quelques conseils pour bien démarrer avec les couches lavables !

 

 

Commencer en douceur !

Pour commencer en douceur et sans stress il est parfois conseillé de commencer à utiliser les couches lavables la journée uniquement, en continuant d’utiliser les couches jetables la nuit. Une fois le rythme trouvé pour la journée il sera plus facile de passer aux lavables la nuit. Certains parent continuent d’utiliser les couches jetables lors des vacances hors du domicile familial.

 

Disposer d’un seau pour les couches sales

Un simple seau avec couvercle sera très utile pour stocker les couches sales en attente de lavage en machine. Le stockage pourra se faire dans un seau sec, mais dans ce cas il sera bon de rincer rapidement les couches avant de les mettre en machine, ou dans un seau rempli d’eau. L’eau du seau pourra être parfumé avec quelques goutes d’huile essentielle de Tea Tree.

 

Laver les couches avec son linge !

Contrairement aux idées reçues il est tout à fait possible de laver les couches avec le linge de maison. En effet le voile de protection jetable protège la couches des selles.

Pour un réel bénéfice environnemental il est nécessaire de ne pas laver les couches au-delà de 60°, le lavage à 40° est même conseillé.